Christ Roi

Samedi 19 juin 2010 6 19 /06 /Juin /2010 15:45

Révélations sur nos origines

 

Il est loin le temps où l'homme pensait descendre du singe. La génétique vient de révéler que nous sommes issus à la fois de Neandertal et d'Homosapiens. Mieux : un nouveau cousin est apparu en Sibérie... Notre grande famille n'en finit pas de se recomposer.

 

Six mai 2010. L'information tourne en boucle sur les radios et les télévisions du monde entier. Publiés dans la célèbre revue américaine Science, les travaux de l'Institut Max-Planck de Leipzig (Allemagne) et du Pr Richard E. Green de l'université de Santa Cruz (Etats-Unis) font l'effet d'une bombe. «Nous pouvons désormais dire que, selon toute vraisemblance, il y a eu transfert de gènes entre les néandertaliens et les humains», annonce calmement Richard E. Green. Ce n'est pas l'arrivée des Martiens surTerre,mais tout de même! Celui qu'on a longtemps regardé comme un vague cousin un peu brutal s'impose comme l'un de nos «papas». Quelque 2 % de ses gènes se retrouvent dans le patrimoine génétique des Eurasiens, des populations originaires d'Europe ou d'Asie.

 

Il ne se passe plus une semaine sans qu'une étude ajoute une nouvelle pièce au puzzle de l'histoire de nos origines. Dernières en date? La découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure à cornes géantes au Mexique. Encore plus excitante:la mise au jour d'une simple phalange d'un auriculaire d'hominidé dans une caverne à Denisova, dans l'Altaï sibérien. Parmiracle, il a été possible de recueillir un fragment d'ADN de cette phalange. Son analyse, révélée fin mars dans la revue Nature, passionne la communauté scientifique. «Le petit homme de Sibérie», comme l'appelle Yves Coppens, est vieux de 40 000 ans. Pourtant, il n'apas les mêmes caractéristiques génétiques que ses contemporains Homo sapiens et Neandertal.

 

Cela prouverait que l'homme de Denisova ne serait issu ni de la grande migration venant d'Afrique des ancêtres de Neandertal, il y a 500.000 à 300.000 ans, ni de celle de l'homme moderne, Homo sapiens, il y a 50.000 ans. Une découverte qui montre l'émergence d'un nouveau type d'hominidé.

Une fois de plus, c'est l'Institut Max- Planck qui est à l'origine de cette révélation. Ce laboratoire de Leipzig est devenu, en quelques années, la Mecque de l'anthropologie évolutive et Svante Pääbo, le directeur de son département de génétique, le nouveau gourou du décryptage de l'ADN ancien.

 

Source : http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/06/18/01030-20100618ARTFIG00436-revelations-sur-nos-origines.php

Publié dans : Sciences - Par Ingomer
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Horloge

Archives

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés