Christ Roi

Lundi 13 février 2012 1 13 /02 /Fév /2012 09:41

Dimanche soir, plus de dix bâtiments ont été incendiés dans la capitale grecque.

Des incidents et une guérilla urbaine condamnés par le Premier ministre Lucas Papadémos qui a dénoncé une “violence intolérable”.

La police a recensé 35 personnes blessées, puis hospitalisées, au cours des affrontements.

A Salonique aussi, il y a eu des heurts, des blessés et des banques prises pour cible.

Selon une dépêche du Monde, au moins une cinquantaine de personnes ont été blessées dans les affrontements très violents entre la police antiémeute, qui a lancé de grandes quantités de gaz lacrymogènes, et des manifestants armés de cocktails Molotov. Plusieurs partis politiques ont appelé à la démission du ministre de la sécurité intérieure, qui a accusé des groupes organisés d'avoir planifié la destruction des bâtiments.

Les députés grecs ont adopté, peu après minuit, le nouveau plan d'austérité.Etranglée par le poids de sa dette, la Grèce devait impérativement assainir ses comptes pour pouvoir bénéficier du second volet du plan de sauvetage de 130 milliards d'euros financé par l'Europe et le FMI. Elle doit présenter mercredi 15 à l'Eurogroupe son plan d'économies avant de pouvoir, selon toute vraisemblance vendredi, obtenir le feu vert à la renégociation de sa dette, ce qui inclut l'effacement prévu d'une créance de 100 milliards d'euros.

Les heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont tourné une nouvelle fois au pugilat dans les rues d’Athènes notamment aux abords du parlement qui était alors réuni en séance cruciale pour voter une nouvelle cure d'austérité, les mesures anti-crise imposées par la Troïka (BCE, FMI et Union européenne). Ces plans d'austérité ont amené des privatisations, une réduction de 20% des retraites, des salaires, le SMIC à 500 euros par mois...

 

Selon les estimations de la police, au moins 80 000 personnes s'étaient rassemblées pour manifester devant le Parlement, à l'appel notamment du parti communiste et des principaux syndicats du pays.

Publié dans : Europe - Par Ingomer
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

d'après ce que j'ai entendu à la radio, il me semble même que les néo-cons européens n'y croient pas à leur plan. A vouloir respecter à tous prix le dogme de l'€uro, c'est plus de deux ans de retard qui ne font qu'agraver leproblème de la Grèce et donc des autres pas européens dans la difficultés.
en fait il n' a guère d'intelligence au sommet.
ou bien leur esprit servile est tel qu'il les aveugle.
la Brèce sera amené au niveau de la Roumanie....
Commentaire n°1 posté par LEPAGE le 13/02/2012 à 13h01
il faut ajouter que 44 députés, appartenant aux partis ayant voté les nouvelles mesures, s'y sont opposés et ont été immédiatement EXCLUS de leur parti
Et vive la démocratie !!!
Commentaire n°2 posté par PhB le 13/02/2012 à 16h29
le problème est le suivant les 130 milliards de l'europe constituent ils un nouveau prêt à rembourser ou bien un don???(rire ou pas)
parce que nous en sommes là deuis des années, enprunter pour rembourser. comportement type des surendettés qui se retrouvent à laporte de leur domicile; virer les Grecs pour les envoer en Afrique???
il me semble que dans un passé pas si lointain on n'a pas hésité à annuler certaines dettes de pays africains.

il faudrait que la grèce annule unilatéralement sa dette. le cataclysme créé ferait réfléchir les banquiers. le dollar continue de baisser ce qui améliore la compétitivité des USA face à nous; il me souvient qu'au début lors de lacréation de l'€ il y avait ccomme une prétention à en faire une monnaie de réfélrence face au dollar; gamelle....
Commentaire n°3 posté par LEPAGE le 13/02/2012 à 18h38

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Horloge

Archives

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés