Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 17:20

Tout est parti d'un communiqué de la présidence ukrainienne... repris par le quotidien d'information britannique Le Guardian. Avec un François Hollande en début de soirée, au garde à vous, qui réagissant un peu trop vite, se permet de demander à la Russie de "respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine" et de "prévenir toute escalade" ! Mais pour l'Afp, c'est trop compliqué : "Ukraine - Russie : intense confusion, l'UE hausse le ton".

En réponse, avant 20 heures (addendum de 20h04), le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Kogachenko a démenti l'information.

Décryptage.

 

Ukraine President Issues Statement On "Elimination" Of Russian Convoy By Ukraine Artillery

 

Zero Hedge

 

Du site officiel de la présidence ukrainienne

 

Le président ukrainien discute de l'«élimination» d'un convoi de blindés russes par l'artillerie ukrainienne

 

Le président de l'Ukraine et le Premier ministre de Grande-Bretagne ont discuté des efforts internationaux sur le règlement du conflit dans le Donbass.

 

Le président de l'Ukraine Petro Porochenko a eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre de Grande-Bretagne, David Cameron.

 

Les parties ont coordonné leurs actions sur la réponse à l'information concernant l'entrée de blindés russes sur le territoire de l'Ukraine qui a été clairement vue par des journalistes internationaux, en particulier de journal "The Guardian". Le Président a informé que l'information donnée était digne de confiance et a confirmé que la majorité des blindés avait été éliminée par l'artillerie ukrainienne pendant la nuit.

 

Le Premier ministre britannique a une fois de plus réaffirmé son soutien solide et constant à l'Ukraine et les actions du président. Il s'interroge également sur la question de l'aide humanitaire pour Luhansk. Le président a informé sur les développements récents. Il a souligné que la partie ukrainienne de l'aide humanitaire internationale dans le cadre de la mission de la Croix-Rouge était sur son chemin à Luhansk.

 

Le président a exprimé sa préoccupation sur la situation à la frontière, en particulier, sur le fait que l'afflux d'armes russes et machines militaires en Ukraine à travers la partie ouverte de la frontière a continué.

 

Les parties ont discuté des efforts internationaux pour le dialogue sur la possibilité de régler la situation dans le Donbass et les perspectives de renforcement de la coopération militaro-technique.

 

David Cameron a informé que la Grande-Bretagne était prête à fournir une aide financière à l'Ukraine dans le cadre de l'assistance humanitaire des Nations Unies. 

 

Source: http://www.zerohedge.com/news/2014-08-15/ukraine-president-issues-statement-elimination-russian-convoy-ukraine-artillery

 

Selon la présidence ukrainienne, des tirs d'artillerie de l'armée ukrainienne auraient "détruit" en grande partie une colonne de véhicules blindés de transport de troupes qui a pénétré dans l'est de l'Ukraine depuis la Russie dans la soirée de jeudi. Un porte-parole de l'armée ukrainienne a indiqué que "les initiatives appropriées ont été prises et une partie (de la colonne) n'existe plus".

Selon un communiqué, le président ukrainien Petro Porochenko a discuté au téléphone de cette incursion avec le premier ministre britannique David Cameron et a indiqué qu'"une grande part de ce matériel a été détruit dans la nuit par l'artillerie ukrainienne".

Dans le même temps, la Russie a indiqué que Kiev menait d'intenses combats dans l'Est pour empêcher la distribution d'aide humanitaire. (1)


L'ambassadeur de Russie au Royaume-Uni, Alexander Iakovenko, a été convoqué au ministère britannique des Affaires étrangères pour "clarifier les informations sur cette incursion militaire russe".

Le ministre britannique des Affaires Etrangères, Philip Hammond a déclaré à Bruxelles que "s'il y a des véhicules ou du personnel militaires russes en Ukraine, ils doivent être retirés immédiatement ou les conséquences seront très sérieuses". Son homologue suédois Carl Bildt a dénoncé "une violation majeure" du droit international.

Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a confirmé l'entrée des véhicules blindés russes, qu'il a qualifiée d'"incursion" mais pas d'invasion.

La Russie a dénoncé "des tentatives de faire échouer" son aide humanitaire aux populations de l'est de l'Ukraine.

Le président finlandais, Sauli Niinisto, a annoncé qu'un accord sur l'aide humanitaire russe destinée aux civils de l'est de l'Ukraine avait été conclu entre Moscou, KieV et la Croix-Rouge. On ignore s'il parlait de l'inspection du convoi russe en attente du feu vert des autorités ukrainiennes à la frontière, qui a déjà fait l'objet d'un accord, où d'un déblocage global de la situation. (2)

 

Le Guardian (en anglais) :

 

The Guardian saw a column of 23 armoured personnel carriers, supported by fuel trucks and other logistics vehicles with official Russian military plates, travelling towards the border near the Russian town of Donetsk – about 200km away from Donetsk, Ukraine. (3)

 

The Guardian a vu une colonne de 23 véhicules blindés, appuyés par des camions-citernes et autres véhicules de logistique avec des plaques militaires russes officielles, en route vers la frontière près de la ville russe de Donetsk - environ 200 km de Donetsk, en Ukraine.

 

Alors que nous attendons pour voir la moindre preuve réelle qu'un convoi armé est entré sur le territoire en Ukraine (sans qu'aucune photo probante à l'appui ne soit fournie... NdCR.), ou que ce convoi a été bombardé par l'artillerie Ukraine..., parce que, rappelons-le c'est d'abord et avant tout une guerre de propagande implacable de tous les côtés, voici la dernière de l'Europe qui l'instant d'après indique qu'elle envisage maintenant encore plus de mesures contre la Russie.

 De Reuters : Les ministres UE des Affaires étrangères déclarent qu'ils regarderont toutes actions militaires unilatérales par la Russie en Ukraine comme une VIOLATION flagrante du droit international. (4) (5)

Dans le même temps, des videos postées hier soir sur youtube montrent que l'armée ukrainienne a bombardé Donetsk au phosphore. Ceci est une vraie violation du droit international. Mais pas un ministre, pas un gouvernement européen n'a élevé la voix.

 

Et François Hollande sans aucune preuve en fin d'après-midi d' appeller la Russie à «respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine, et ensuite les deux présidents (russe et ukrainien) à faire l'effort nécessaire pour prévenir toute escalade». (6)

 

Une situation probablement trop "confuse" (sic) pour que les journalistes "français" de l'Afp puissent faire leur travail !

 

Add. 20h04. Démenti de Moscou :

 

Declaration-de-Kiev-sur-un-convoi-militaire-russe-le-15-ao.jpg

Déclaration de Kiev sur un convoi militaire russe: démenti de Moscou

 

21:53 15/08/2014

MOSCOU, 15 août - RIA Novosti

 

Le ministère russe de la Défense a formellement démenti vendredi les informations selon lesquelles l'armée ukrainienne a détruit un convoi militaire russe qui aurait franchi la veille la frontière russo-ukrainienne.

 

"Aucun convoi militaire russe n'a franchi la frontière russo-ukrainienne durant la journée d'hier ou la nuit dernière. Il n'existe pas de tel convoi. Espérons que l'artillerie ukrainienne n'a pas tué de réfugiés ou de militaires ukrainiens, mais a détruit un fantôme", a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

 

Le service de presse du président ukrainien Piotr Porochenko a annoncé vendredi que l'armée ukrainienne avait détruit une partie d'un convoi militaire russe près de la frontière russo-ukrainienne.

 

Plusieurs médias ont rapporté qu'un convoi comprenant 23 véhicules de combat, camions-citernes et véhicules de soutien portant des plaques d'immatriculation russes avait traversé la frontière russo-ukrainienne près du poste-frontière d'Izvarino. Le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie a démenti ces informations.

 

Source : http://fr.ria.ru/world/20140815/202164468.html

 

 

Sources:

 

(1) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/08/15/97001-20140815FILWWW00143-l-ukraine-a-detruit-des-blindes-venus-de-russie.php

(2) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/08/15/97001-20140815FILWWW00163-ukraine-russie-intense-confusion-l-ue-hausse-le-ton.php

(3) http://www.theguardian.com/world/2014/aug/14/russian-military-vehicles-enter-ukraine-aid-convoy-stops-short-border

(4) http://www.zerohedge.com/news/2014-08-15/europe-says-would-consider-any-unilateral-military-action-russia-blatant-violation-i

(5) http://www.reuters.com/article/2014/08/15/us-ukraine-crisis-eu-statement-idUSKBN0GF1H320140815

(6) http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/08/15/97001-20140815FILWWW00173-hollande-appelle-la-russie-a-respecter-l-integrite-territoriale-de-l-ukraine.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires