Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 22:59

Depuis quelques temps, face au départ anticipé de François Hollande, qu'une démission soudaine ou un Printemps français viendrait chasser précipitamment, les élites, vraisemblablement, cherchent une roue de secours, un joker à tirer en cas d'évènements graves en France. Et pour cela, elles seraient prêtes à pousser de nouveau le balancier à "droite". Dans cet immense pièce de théâtre, François Fillon serait-il leur poulain tout trouvé ?

 

Les élites mondialistes membres du Bilderberg sont réunis depuis jeudi 6 juin jusqu’au 9 juin à Hertfordshire, en Angleterre, sur le thème de la croissance des économies américaine et européenne, en vue de la création d’emploi, entre autres, un volet dette et droit, nationalisme et populisme, politiques américaine et européenne, cyberguerre et prolifération des menaces asymétriques, recherche médiacale, défis de l’Afrique (alors qu’il n"y a sur place, aucun africain), sans oublier le poumon de leur économie, le Moyen-Orient.

 

La réunion est le point fort de l’année pour tous les ploutocrates, et ce, depuis 1954.
François Fillon devait y être, à moins qu’il n'ait décliné l’invitation.
Cette année, le groupe Bilderberg tente de jouer la carte de la "semi-transparence" suite aux pressions des journalistes et des militants : pour la première fois en 59 ans, il y aura un bureau de presse non officielle, avec des bénévoles. (1) Mais, nous pouvons noter comme d'habitude le silence total des media français sur cette réunion qui rassemble pourtant chaque année des dirigeants politiques de haut rang, des présidents et des directeurs généraux de hedge funds, de sociétés technologiques et d’importantes multinationales,  se rencontrant dans des hôtels luxueux, sans que la presse ni les chaînes d'information n'y trouvent sujet à enquête et n'y soient présentes pour superviser et informer les "citoyens". Dormez braves gens...

 

La réunion Bilderberg 2013 est financée par un organisme de bienfaisance enregistré officiellement : l’Association Bilderberg, qui reçoit des des sommes à cinq chiffres régulièrement de la part de Goldman Sachs et de BP. La preuve la plus récente de ceci date de 2008 (voir fichier pdf), mais depuis l’organisme ne divulgue plus les noms de ses donateurs sur ses comptes   (voir fichier pdf).

 

http://allainjules.files.wordpress.com/2011/07/fillon.jpg?w=594Biderberg a-t-il choisi François Fillon pour être le prochain président de la république dite "française" ?

 

François Fillon est l’invité de l’émission "Des paroles et des actes", présentée par David Pujadas, le jeudi 6 juin sur France 2, date du début de la 61e édition du Bilderberg. L’ex-Premier ministre devrait notamment être interrogé sur la pagaille à l’UMP et sur ses intentions concernant l’élection à la présidence du parti. (2)

 

Or, nous apprenons ce soir, un hasard sans doute..., que François Fillon, invité de France 2 hier soir, a expliqué que le chômage et les difficultés sociales nous obligeaient à limiter le nombre d'entrées des immigrés, qu'il y avait trop d'immigrés en France, et qu'on ne pouvait accueillir "dans des conditions décentes" tous ceux qui veulent venir y vivre. Il a voulu faire preuve de fermeté et tenir un "discours de vérité".

 

L'ancien Premier ministre auquel était consacrée l'émission "Des paroles et des actes" a demandé sur France 2 :

 

  • "Y-a-il trop d'immigrés en France ? Oui. La France est aujourd'hui dans l'incapacité d'accueillir dans des conditions décentes tous les gens qui veulent venir y vivre. ... Donc il faut réduire la politique d'immigration", a déclaré le député de Paris.

  • "J'avais proposé que, comme au Canada, on ait chaque année un vote du parlement sur le nombre d'immigrés, qu'on peut accueillir, les métiers qu'on veut privilégier, les régions du monde pour lesquelles on veut fixer des quotas.
  • 200 000 entrées par an, "c'est trop dans un pays de situation de chômage, de crise économique, qui doit réduire sa dépense publique et qui a des problèmes de cohésion nationale", a-t-il ajouté. (3)

 

Cette volte-face de François Fillon sur le thème de l'immigration alors que, pendant des années il a craché sur Jean-Marie Le Pen en faisant partie de ceux qui à l'UMP prônait le "cordon sanitaire" et le "pas d'alliance" avec le Front national, est symptomatique du retournement de veste de l'élite mondialiste qui change son fusil d'épaule. Après des années d'organisation de l'immigration en France et d'organisation de l'antiracisme, après avoir instrumentalisé pendant des années les immigrés contre les Français (diviser pour régner), l'Oligarchie mondialiste constatant que les enfants d'immigrés les plus conscientisés se retournent contre elle à présent, ses temples et ses loges..., elle durcit son discours contre l'immigration et les immigrés, qui ne devraient pas tarder (suite au feu vert de Bilderberg 2013 ?)  à être chargés de tous les maux... au nom d'une pseudo "résistance républicaine" (sic).

 

 

Sources:

 

(1) http://lejournaldusiecle.com/2013/06/03/la-reunion-secrete-du-groupe-bilderberg-du-6-au-9-juin-2013/

(2) http://allainjules.com/2013/06/06/elysee-2017-francois-fillon-le-groupe-bilderberg-la-t-il-choisi-comme-prochain-president-de-la-france/

(3) http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-francois-fillon-il-y-a-trop-d-immigres-en-france_1255499.html?xtor=EPR-181-[XPR_Quotidienne]-20130607--146922066%40247023776-20130607101326

 

 

- La franc-maçonnerie accueillie lors du premier "mariage" homosexuel

Partager cet article

Repost 0

commentaires