Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 12:02

Après la sortie anti-française de Bayrou et celle de Ségolène Royal (voir ci-dessous), Sarközy leur emboîte le pas en bon adepte de la religion républicaine.

"Invité à dire s'il se sentait l'héritier de Jacques Chirac, le président de l'UMP a indiqué "ne se sentir l'héritier de personne". "La France, c'est la République, ce n'est pas un héritage", a-t-il dit. (Nicolas Sarközy, Le Monde, 12.03.07 | 09h24 Sarkozy "touché" par la déclaration de Jacques Chirac).

Ce qui fait que les trois candidats du système à l'élection présidentielle (Royal, Bayrou, Sarközy) ont tous fait allégeance à la religion républicaine : pour les trois, la France a deux cents ans, avant il n'y avait rien

"
L'identité nationale de la France, elle a un nom, c'est la République". (François Bayrou, La Croix, AFP, 09/03/2007 20:54,  PERPIGNAN (AFP) - François Bayrou: "l'identité nationale de la France c'est la République").

"La France n'est pas la synthèse de l'Ancien Régime et de la Révolution. (...) C'est la rupture opérée par la Révolution qui explique la France d'aujourd'hui" (Ségolène Royal, Le Monde, Article publié le 06 Février 2007).

"
La France,... c'est la grande lumière jamais éteinte de la Révolution française, ... ce sont des valeurs exigeantes et belles proclamées par la Révolution française" (Ségolène Royal, Discours à Villepinte, 11/02/07).

Avant 1789? Il n'y avait rien...
Nous saurons nous rappeler de ce mépris des impérialistes à l'égard de quatorze siècles d'histoire catholique et royale de la France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires