Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

27 mars 2016 7 27 /03 /mars /2016 00:00
Bonnes et Joyeuses Fêtes de Pâques à tous

La fête de Pâques se célèbre dans l'Eglise chrétienne en mémoire de la résurrection de Jésus-Christ.

D’après les Évangiles, c’est le jour de la fête juive de Pâque (sortie d'Egypte) qu’eut lieu la résurrection du Sauveur. Les plus anciens monuments nous attestent que cette solennité est de même date que la naissance du christianisme, qu'elle a été établie du temps des apôtres.  

Aussi, dès les premiers siècles, la fête de Pâques a été regardée comme la plus grande et la plus auguste fête de notre religion; elle renfermait les huit jours que nous nommons la Semaine sainte, et l'octave entière du jour de la Résurrection; on y administrait solennellement le baptême aux catéchumènes; les fidèles y participaient aux saints mystères avec plus d'assiduité et de ferveur que dans les autres temps de l'année; on y faisait d'abondantes aumônes: la coutume s'introduisit d'y affranchir les esclaves; plusieurs empereurs ordonnèrent de rendre à cette occasion la liberté aux prisonniers détenus pour dettes ou pour des crimes qui n'intéressaient point l'ordre public.

Cette résurrection est le grand miracle devant lequel l'incrédulité est forcée de s'avouer vaincue. Les ennemis de Jésus-Christ ayant voulu le faire passer pour un imposteur, les mesures mêmes qu'ils avaient prises pour dévoiler sa prétendue imposture ne devaient servir, en rendant impossible l'enlèvement de son corps, qu'à les confondre eux-mêmes, et à donner une force irrésistible à cette preuve capitale de sa divinité.

 

Bonnes et Joyeuses Fêtes de Pâques à tous

Dès la pointe du jour, de pieuses femmes venaient au sépulcre, avec des aromates pour achever l'embaumement. Pendant cet intervalle, il se fit un grand tremblement de terre aux environs du tombeau. Le Sauveur en sortit vivant, glorieux et triomphant, et un ange descendit du ciel, renversa la pierre qui fermait le sépulcre et s'assit dessus. Les gardes demeurèrent d'abord comme morts, puis ils prirent la fuite, et allèrent rapporter aux princes des prêtres ce qu'ils avaient vu. Ceux-ci leur donnèrent de l'argent pour dire qu'on était venu enlever le corps pendant qu'ils dormaient. 

Cependant les saintes femmes pénétrèrent dans l'intérieur, et n'y trouvèrent que des linges qui avaient enveloppé le corps. Leur inquiétude fut extrême; mais des anges les rassurèrent, et leur apprirent que Jésus-Christ était ressuscité. Lui-même, il apparut à sainte Marie-Madeleine, aux deux disciples d'Emmaüs, et aux onze apôtres assemblés.

Les apparitions continuèrent; on le vit, on le toucha; on mangea et conversa avec lui. Les plus incrédules se rendirent; la conviction était portée à son comble.

Enfin l'on s'y préparait comme l'ont fait aujourd'hui par le jeûne solennel de quarante jours, que nous appelons le carême.

 

La fixation de la date de Pâques

 

S. Léon le Grand est intervenu dans la querelle qui avait repris concernant la date de la fête de Pâques.

 

Le concile de Nicée (325) avait mis fin aux anciennes controverses en condamnant définitivement les quartodecimans, qui voulaient célébrer Pâques avec les Juifs le 14 Nisan, et en fixant cette fête au dimanche qui suit la pleine lune de mars. Alexandrie avait été chargée de la notification de cette décision.

 

Au milieu du Ve siècle, on mit en doute de-ci de-là l'exactitude des calculs alexandrins. S. Léon trancha en faveur des décisions prises et des calculs faits à Alexandrie, par "souci de l'unité qu'il importe avant tout de conserver." (Source: Daniel-Rops, Histoire de l'Eglise du Christ, tome III L'Eglise des temps barbares, Librairie Arthème Fayard, Editions Bernard Grasset, Paris 1965, p. 91.)

 

De nos jours, la plupart des Églises chrétiennes célèbrent Pâques à une date indépendante du calendrier juif, selon les prescriptions du Concile de Nicée et de S. Léon au Ve siècle. Seules quelques cultes évangélistes schismatiques suivent le calendrier juif : "Église de Dieu du Septième Jour", "Baptistes du Septième Jour", "Témoins de Jéhovah", "Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours."

 

Pourquoi le lundi de Pâques est-il jour férié?

 

C’est une tradition païenne. Après la fête du dimanche du Pâques, les employeurs donnaient un jour de repos. La coutume a été conservée sous Napoléon et par la République. (Source)

 

PRATIQUE. Si vous êtes ressuscité avec Jésus-Christ, cherchez les choses du ciel.



Sources :

- Encyclopédie théologique Nicolas Bergier 1718-1790, publié par M. l'abbé Migne, Ateliers catholiques au Petit-Montrouge, tome III, Paris 1850-1851, p. 1262.

Vie des Saints pour tous les jours de l'année avec une pratique de piété pour chaque jour et des instructions sur les fêtes mobiles, Alfred Mame et Fils éditeurs, Tours 1867, p. XVIII.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Saints du jour
commenter cet article

commentaires

truth 31/03/2013 03:08


POEME POUR PAQUES :


 Jean Aicard


Les pèlerins


Vers Émmaüs, à l’heure où la clarté finit,
Lentement, – ils devaient marcher soixante stades, –
Deux hommes cheminaient, causant en camarades...
Une Ombre, qui venait derrière eux, les joignit.

Disciples de Jésus, ils parlaient de leur maître
Que Magdeleine et Jean croyaient ressuscité.
Une Ombre maintenant marchait à leur côté.
C’était Jésus, mais rien ne le faisait connaître.

Il leur dit : « De quoi parliez-vous en marchant ?
Et pourquoi semblez-vous si tristes, pauvres hommes ? »
« Tristes, lui dirent-ils, tristes, oui, nous le sommes ! »
Et le son de leur voix était grave et touchant.

« Es-tu donc tellement étranger à la Ville,
Que tu ne saches pas notre malheur récent ?
Jésus de Nazareth, un prophète puissant,
Depuis trois jours à peine est mort, d’une mort vile.

« Les sacrificateurs, les docteurs de la Loi,
Nos magistrats l’ont tous condamné. Quelle honte !
Mais toi, reste avec nous parce que la nuit monte.
Inconnu, nous aimons à causer avec toi. »

Or, depuis un instant, leurs paroles funèbres
Retombaient sur leur coeur, dans la nuit, lourdement ;
Un deuil affreux venait sur eux, du firmament ;
En eux, comme autour d’eux, tout n’était que ténèbres.

Et dans l’abandon triste où les laissait le jour,
Vainement ils cherchaient, au ciel vide, une étoile ;
Ils voyaient l’étranger comme à travers un voile,
Mais ils sentaient en lui comme un attrait d’amour.

S’il s’éloignait un peu, leur coeur, empli de troubles,
Aussitôt amoindri, défaillait et pleurait...
S’il se rapprochait d’eux, tout contents en secret,
Ils se sentaient monter au coeur des forces doubles.

C’était alors en eux comme un flot de chaleur,
Le doux rayonnement d’une intime lumière ;
Ils ne comprenaient plus leur détresse première
Ni pourquoi le chemin leur devenait meilleur.

Et les deux pèlerins que le Spectre accompagne
Répétaient à Celui que l’on ne peut pas voir :
« Reste avec nous, Seigneur, parce que c’est le soir,
Et notre angoisse croît dans la nuit qui nous gagne. »
(...)




Jean AICARD, Jésus, 1896.


(+ « Et vous terminez cette pièce allégorique du naïf passé par la prière que voici, qui tout à coup est
de notre temps, et que des milliers d’âmes rediraient avec vous « )





Oh ! puisque la nuit monte au ciel ensanglanté,
Reste avec nous, Seigneur, ne nous quitte plus, reste !
Soutiens notre chair faible, ô fantôme céleste.
Sur tout notre néant seule réalité !

Seigneur, nous avons soif, Seigneur, nous avons faim ;
Que notre âme expirante avec toi communie !
À la table où s’assied la fatigue infinie,
Nous te reconnaîtrons quand tu rompras le pain.

Reste avec nous. Seigneur, pour l’étape dernière.
De grâce, entre avec nous dans l’auberge des soirs…
Le temple et ses flambeaux parfumés d’encensoirs
Sont moins doux que l’adieu de ta sourde lumière.

Les vallons sont comblés par l’ombre des grands monts,
Le siècle va finir dans une angoisse immense :
Nous avons peur et froid dans la nuit qui commence.
Reste avec nous. Seigneur, parce que nous t’aimons ! »

Domremy 09/04/2012 16:05

pour reconquista qui aime tant la séquence « Victimae Paschali Laudes » chantée au temps de Pâques en voici quelques magnifiques versions : plus on l’écoute plus on se laisse ravir … comment ne pas
etre catholique après un tel héritage °


VICTIMÆ PASCHALI LAUDES


http://www.youtube.com/watch?v=XxgDAtLcIyg&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=Uxi_4D87hYM&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=HJCQWkW2kxU

http://www.youtube.com/watch?v=JebnCOkMf8M&feature=related

Paroles :

1. Victimæ paschali laudes immolent Christiani.

1. A la Victime pascale, chrétiens offrons nos louanges.



2. Agnus redemit oves, Christus innocens Patri reconciliavit peccatores.

2. L’Agneau sauva les brebis, le Christ innocent réconcilia les pécheurs avec le Père.



3. Mors et vita duello conflixere mirando, dux vitæ mortuus regnat vivus.

3. La mort et la vie ont combattu en un duel prodigieux, le maître de la vie mourut, vivant Il règne.



4. Dic nobis Maria quid vidisti in via ?

4. Dis-nous Marie [Magdeleine] qu’as-tu vu en chemin ?



5. Sepulchrum Christi viventis et gloriam vidi resurgentis.

5. J’ai vu le sépulcre du Christ vivant et la gloire du Ressuscité.



6. Angelicos testes, sudarium et vestes.

6. J’ai vu les Anges témoins, le suaire et les vêtements.



7. Surrexit Christus spes mea : præcedet suos in Galilæam.

7. Le Christ, mon Espérance, est ressuscité, il vous précédera en Galilée.



8. Scimus Christus surrexisse a mortuis vere. Tu nobis victor Rex, miserere ! Amen ! Alleluia !

8. Nous savons le Christ vraiment ressuscité des morts. Roi victorieux, prends pitié de nous ! Ainsi soit-il ! Louez le Seigneur !

CCCC - BG-011-808 24/04/2011 14:44


PS: Bonne fin de Carême à toutes et tous et félicitations pour ceux et celles qui on suivi le jeûne...


CCCC - BG-011-808 24/04/2011 13:46


Christ est ressuscité! Vraiment, il est ressuscité...
J'aimerai pouvoir écouter un jour de si belle chanson avec un si beau "clip" dans mon doux pays qu'était la France... Si il y a quelques âmes d'artistes parmi vous!!!
http://www.youtube.com/watch?v=iuczNQonTXQ
Que Dieu vous garde !

Un dissident français expatrié.


Jambon 24/04/2011 13:16


Joyeuses Pâques
:-(


Dominique 24/04/2011 02:10


http://img63.xooimage.com/files/8/4/e/joyeuses-p-ques-avec-j-sus-28020ce.gif

Joyeuses et Saintes Fêtes de Pâques à tous !
Merci, Ingomer, our cet excellent article !

Amitiés,
Dominique


Tchetnik 06/04/2010 16:11



Christ est Ressuscité!



Reconquista 05/04/2010 01:31



Joyeuses Pâques Ingomer ! Longue vie au blog du Christ-Roi ! 


J'apprécie particulièrement la grande beauté de la séquence Pascale "Victimae Paschali Laudes" dans notre missel !



Dominique 04/04/2010 22:28



Joyeuses et Saintes fêtes de Pâques à tous !


Merci, Ingomer, pour ce bel article !



Jacques Bonhomme 04/04/2010 16:19



Joyeuses et Saintes fêtes de  Pacques à vous, et merci pour votre blog !



Ingomer 04/04/2010 18:34



Merci, saintes et joyeuses fêtes de Paques à vous aussi Jacques Bonhomme ! Félicitations pour vos excellents commentaires sur "Fdesouche".



Mathieu 04/04/2010 01:39



VERE RESURREXIT !!!