Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 19:34

Un article du site alterinfo.net rapporte la phrase que la propagande républicaine prête à Marie-Antoinette : «S'ils ne mangent pas de pain, qu'ils mangent de la brioche !»

Cette exclamation a été prêtée à la reine Marie-Antoinette par l'histoire officielle à la suite des horreurs du 5 octobre 1789. Des Parisiennes s'étaient ce jour-là rendues à Versailles pour manifester au roi leur mécontentement face à la crise politique et à l'enchérissement des denrées... Voilà ce que raconte la légende républicaine. 

Or, l'expression prêtée à Marie-Antoinette nous vient de Jean-Jacques Rousseau
, mort une décennie plus tôt..., qui écrit dans ses Confessions : «Je me rappelai le pis-aller d'une grande princesse à qui l'on disait que les paysans n'avaient pas de pain, et qui répondit : Qu'ils mangent de la brioche !». (Source: herodote.net)

"On attribue à Marie-Antoinette cette citation — totalement erronée : « S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche ! ». On lui a attribué une phrase que Jean-Jacques Rousseau a écrite dans le livre VI de ses Confessions, paru en 1782." (Source: Wikipedia)

Ce que ne dit pas non plus la légende républicaine, c'est que Necker avait préparé "les émeutes" en affamant le peuple (Source: Abbé Augustin Barruel, Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme, 1797, Editions de Chiré, Poitiers 2005, tome 2, p. 458).

Les journées des 5 et 6 octobre 1789 avaient été savamment préparées et calculées par les Jacobins. Elles se soldèrent par des massacres inouïs commis à l'instigation de brigands, soudoyés pour l'insurrection du jour par les Jacobins (Necker, d'Orléans, Lafayette, Mirabeau, Chapellier, Péthion, Barnave, etc.). "Les frères excitateurs enverront de Paris les harpies des faubourgs demander du pain à Louis XVI... Mirabeau, Chapellier, Barnave en fixeront l'heure et l'objet; les ordres passeront de leur antichambre aux Jacobins et aux faubourgs..." (Abbé Augustin Barruel, ibid., p. 458-460).

L'expression faussement prêtée à Marie-Antoinette cache donc en réalité un vaste complot politique, dissimulant une famine politique provoquée en octobre 1789 (Necker), et une guerre européenne recherchée et provoquée en 1792, à des fins de politique intérieure. Ces deux techniques (famine et guerre) furent réemployées au cours du XXe siècle par les héritiers des Jacobins, dans les idéologies totalitaires qui firent des millions de morts et bâtirent le monde sur les ruines de 1945. Les mêmes "républicains"-"démocrates" (Bhl, Attali, Sarkozy, Strauss-Kahn, etc.) envisagent aujourd'hui de convertir le monde entier. Une nouvelle famine (les Cfr envisagent de diminuer de moitié la population mondiale), à l'échelle mondiale cette fois (via l'augmentation du prix des denrées alimentaires), une nouvelle guerre mondiale, planétaire, après avoir laissé les belligérants exsangues, permettront aux porteurs de lumières, sur les décombres du vieux monde, de créer cette République universelle, gouvernement mondial qu'ils appellent de leurs voeux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires