Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 10:29

À un moment où la France disparaît et notre souveraineté nationale est bradée par les marchands dans le honteux traité de Lisbonne, il est bon de se rappeller ce mot du prince Louis, en 1999 : 

Louis de Bourbon, « duc d'Anjou ». "Les rois de France, mes aïeux, ont très tôt fixé leur doctrine : le roi, souverain béni par l’onction du sacre, selon une belle formule définie par les juristes est empereur en son royaume”. Durant des siècles, pour concrétiser cette idée, ils ont dû lutter à la fois contre les dangers de l’étranger toujours prêt à vouloir imposer ses règles à la souveraineté nationale et contre les périls intérieurs de ceux qui voulaient limiter la souveraineté du roi pour mieux dicter leur loi. Entre ces deux écueils, la France s’est bâtie et a prospéré.”

(Prince Louis de Bourbon, le 23 septembre 1999, cité in La Gazette royale, avril – mai – juin 2007, n° 111, p. 14).

Partager cet article

Publié par Ingomer - dans Royalisme
commenter cet article

commentaires

SDCF 27/02/2008 17:03

En effet, belle citation. Je voudrais pourtant comprendre pourquoi le Prince Louis reste si loin de son royaume et de ses sujets... Exilé volontaire en Amérique du Sud, ne vient que rarement en France - pas même pour le 21 janvier, laisse les quelques résistants de la cause résister seuls (bien seuls), ne se marie pas avec une française, ses enfants ne grandissent pas en France, etc. Peut-être serait-il utile de rappeler qu'après que Carloman se fut fait moine au Mont Cassin (747), le pape Zacharie, en faveur de Pépin le Bref qui voulait ceindre la couronne royale, décréta qu'il était logique que celui qui détenait effectivement la puissance fut roi (750) ; ainsi après la déposition de Childéric III, Pépin fut élu roi et sacré par saint Boniface, commençant le règne de la dynastie carolingienne (751). Notre histoire a montré que le roi de France n'a pas toujours été l'héritier légitime des rois précédents... et qu'il fallait qu'il fasse preuve de sa capacité à être roi...