Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 07:30

"Que nul, quand il est tenté, ne dise : 'Ma tentation vient de Dieu'. Car Dieu ne peut être tenté de faire le mal et ne tente personne. Chacun est tenté par sa propre convoitise, qui l'entraîne et le séduit." TOB, Jc., 1, 13-14.; "Que nul, s'il est éprouvé, ne dise : 'C'est Dieu qui m'éprouve.' Dieu en effet n'éprouve pas le mal, il n'éprouve non plus personne. Mais chacun est éprouvé par sa propre convoitise, qui l'attire et le leurre." Bible de Jérusalem, Jc., 1, 13-14. Le Vatican avait donné son autorisation, la nouvelle traduction française de la Bible devait paraître le 22 novembre 2013 avec une meilleure traduction notamment du "Notre Père"... Cela devrait être chose faite en décembre 2017.

Le "Notre Père" nouveau en vigueur en décembre

La modification du "Notre Père" devrait finalement entrer en vigueur le 3 décembre prochain, selon une décision des évêques de France réunis cette semaine à Lourdes.

 

Fini le "ne nous soumets pas à la tentation". Bientôt, les catholiques diront "ne nous laisse pas entrer en tentation". Cette nuance dans le "Notre Père" qui a fait couler beaucoup d'encre devrait finalement entrer en vigueur, après un ultime report, le 3 décembre. Ainsi en ont décidé les évêques de France réunis cette semaine à Lourdes en assemblée plénière de printemps, a annoncé la conférence épiscopale vendredi. "L'entrée en vigueur de la nouvelle traduction du 'Notre Père' dans toute forme de liturgie publique" aura lieu "le premier dimanche de l'Avent 2017", qui ouvrira le 3 décembre la nouvelle année chrétienne, précise le communiqué.

 

Les nouvelles bibles utilisées à partir du 5 mars. La première traduction intégrale en français de la Bible liturgique a été validée par le Vatican à l'été 2013. Mais ce feu vert est resté sans effet à ce jour sur la manière de réciter la plus célèbre prière chrétienne à l'église, où c'est le missel (livre de messe) qui a cours.

 

Les nouveaux livres liturgiques devaient être utilisés à partir du 5 mars dernier (1er dimanche de carême) mais cette mise en oeuvre avait subi un énième report, en raison d'ultimes divergences de vue entre les conférences épiscopales francophones et la Congrégation pour le culte divin à Rome.

 

Faire du créateur un protecteur bienveillant. Le sixième et avant-dernier verset du "Notre Père" avait suscité d'intenses débats théologiques ces dernières années. Exit, ont finalement décidé les évêques, "ne nous soumets pas à la tentation", qui laissait penser que les fidèles étaient poussés par leur dieu lui-même sur la pente glissante du péché. Place à "ne nous laisse pas entrer en tentation", qui érige plutôt leur créateur en protecteur bienveillant.

 

Un changement validé par les Protestants. L'Église protestante unie de France (EPUdF), qui réunit luthériens et réformés, a elle aussi validé ce changement, lors de son synode national du printemps 2016. Il se peut toutefois que les fidèles peinent à modifier des habitudes bien ancrées: la version actuelle est utilisée depuis un demi-siècle, à la suite d'un compromis œcuménique passé en 1966, dans la foulée du concile Vatican II.

Source: Le "Notre Père" nouveau, moins tentateur, en vigueur en décembre, Europe 1, 16h46, le 31 mars 2017, modifié à 17h29, le 31 mars 2017

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article

commentaires

domremy 01/04/2017 20:26

Mon Dieu! ce n'est pas trop tot ! Quel diable , quel malin Satan a pu inspirer et laisser s'installer ce blasphème sacrilège "ne nous soumet pas à la tentation" qui m'a révulsé dès mon retour à la foi de mon enfance et que je n'ai jamais pu prononcer .

J'ai toujours gardé la demande de mon enfance "Ne nous laisse pas succomber à la tentation"

Ce blasphème "ne nous soumets pas à la tentation"nous amenait un Dieu pervers qui prenait fonction de tentateur actif dans notre chute .

Qui? Quel franc-maçon a entrainé toute l'Eglise catholique a proférer cette insanité au coeur de la prière que nous a légué Jésus Christ ?

Que notre demande se formule par un "Ne nous laisse pas entrer en tentation" me convient .... et nourrit chez moi l'idée qu'enfin l'Eglise va commencer à nous sauver en se sauvant elle-même.