Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 06:57

Macron fait rire tout le monde en hurlant dans ses meetings. Différentes videos le tournent en ridicule sur internet.

Version Comique, sans trucage :

«Moi, je le porterai dans la durée. Je le porterai jusqu'au bout.»

«Mais, maintenant, votre responsabilité, c'est d'aller partout en France. Pour le porter. Et pour gagner.»

«Ce que je veux, c'est que vous, partout, vous alliez le faire gagner.»

«Parce que c'est notre projet!»

Lorsque à présent, Emmanuel Macron plagie mot pour mot François Hollande à Marseille, égrenant les nationalités, il fait fuir le public.

 

Il hurle de nouveau : "Je vois des Français!"

«Je veux porter l'optimisme de la volonté.»
«Le doute s'est installé. La promesse républicaine.»
«Je vois les Arméniens.»
«Les Comoriens.»
«Les Italiens.»
«Les Algériens.»«Les Marocains.»«Les Tunisiens.»

«Je vois les Maliens.»«Les Sénégalais.»«Les Ivoiriens.»
«J'en vois des tas d'autres que je n'ai pas cités.»
«Je vois quoi! Des Marseillais!»

«Je vois quoi! Je vois des Français!»

«Des Français!»

«Regardez-les! Ils sont là! Et ils sont fiers! Fiers d'être Français!»

«C'est ça. Regardez-les bien! Mesdames et messieurs du parti du Front national!»

«C'est ça être fiers d'être Français!»


Résultat..."Fuite massive du public!". De nombreuses personnes ont quitté le meeting dès les 15 premières minutes qu'a données Emmanuel Macron à Marseille, dimanche 2 avril 2017.

Florilège des réactions entendues :

 

«[On quitte le meeting pour voir le match]»

«Je me suis très ennuyé, je voudrais une visée pour le pays quand même !»

«Il ne va pas assez au fond des choses, c'est trop superficiel.»

«Il reste dans la banalité.»

«Beaucoup de thèmes mais pas assez d'idées concrètes. Nous on veut du changement»

«Nous, on veut un véritable changement, on ne veut pas que de belles promesses.»

«Il se met en valeur à travers d'un autre parti, n'a que le mot FN à la bouche.»

«Il n'a pas de charisme.»

«C'est du vide. C'est du vent, ce qu'il dit. Il ne joue que sur les émotions.»

Add. 12h12. Un article du Figaro de ce matin 4 avril rapporte l'information :

 

Au delà de la compétition politique, certains des spectateurs de ses meetings semblent aujourd'hui déçus par sa campagne. Une séquence cruelle a été diffusée dans l'émission C à Vous sur France 5 ce lundi: alors qu'Emmanuel Macron s'exprimait devant 6000 partisans à Marseille samedi, un certain nombre de militants avaient quitté la salle en avance. «C'est du vide, du vent», lâchait un participant, quand un autre déplorait «des banalités». Macron «ne va pas assez au fond des choses, c'est trop superficiel pour moi», avait renchéri un troisième.

 

Présent en plateau, le macroniste Richard Ferrand a proposé de présenter d'autre militants plus «enthousiastes». Mais ce ne sont pas les premières séquences du genre depuis le lancement de sa campagne. Lors de son meeting clairsemé à la Réunion le 25 mars, des images montraient aussi des gens s'en aller dans le public. Déjà en octobre 2016, à l'issue d'un meeting de Macron à Strasbourg, des spectateurs s'avouaient déçus par la profusion de «lieux communs»…

 

Source: http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/04/35003-20170404ARTFIG00055-emmanuel-macron-devoile-son-affiche-et-son-slogan-de-campagne.php

Source: http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/04/04/35003-20170404ARTFIG00055-emmanuel-macron-devoile-son-affiche-et-son-slogan-de-campagne.php

Partager cet article

Repost 0

commentaires