Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 13:59
Le Mouvement mondial des prêtres invite le Pape à répondre aux 4 Cardinaux: "Une clarification est clairement nécessaire"

1er février 2017

Les prêtres de tous les pays du monde se sont réunis aujourd'hui pour appeler le Pape François à répondre à une demande de quatre cardinaux, dont le cardinal Raymond Burke, pour clarifier l'exhortation controversée Amoris Laetitia .

"Une clarification est clairement nécessaire pour corriger l'utilisation abusive de l'Exhortation apostolique pour saper la Tradition sacrée", écrivent les confréries internationales du clergé catholique dans une déclaration aujourd'hui .

Les confréries des États-Unis, de l'Australie, de la Grande-Bretagne et de l'Irlande représentent environ 1 000 prêtres.

"Nous croyons qu'il serait très utile d'interpréter avec autorité l'exhortation apostolique Amoris Laetitia, conformément à l'enseignement constant et à la pratique de l'Église".

Les "dubia" des quatre Cardinaux, ont été publiés "par amour pour l'Église et souci du salut des âmes", déclarent les prêtres. "Comme l'ont clairement dit les cardinaux, cette démarche a été prise avec un profond respect pour notre Saint-Père, le pape François, et ne devrait en aucun cas être utilisée pour favoriser les divisions dans l'Église".

Les prêtres insistent sur le fait que le devoir de prêcher l'Evangile du Christ au milieu des graves préoccupations pastorales des fidèles est "facilité lorsque l'Église expose son enseignement hardiment et clairement".

"Il est également essentiel que la discipline de l'Église suive toujours son enseignement dogmatique", continuent-ils. "En particulier, étant donné qu'il y a beaucoup de confusion aujourd'hui, il est nécessaire de préciser que la sainte communion ne peut être donnée à quelqu'un qui choisit de vivre dans une relation sexuelle avec une personne autre que son époux ou épouse validement épousé."

"Nous espérons que cette demande de clarification puisse être une occasion pour le Saint-Père de nourrir et de soigner le troupeau que le Seigneur lui a confié et de nous soutenir, nous le clergé, en faisant de même", concluent-ils.

 

La déclaration de la Confrérie du Clergé Catholique

En tant que membres des confréries internationales du clergé catholique, nous croyons qu'il serait très utile d'interpréter l'exhortation apostolique Amoris Laetitia en accord avec l'enseignement et la pratique constante de l'Église. Cette déclaration vient à la lumière de la divergence persistante et répandue de la compréhension et des divisions croissantes dans la pratique. Une clarification est clairement nécessaire pour corriger l'utilisation abusive de l'Exhortation apostolique pour saper la Tradition sacrée. Nous remercions donc les quatre cardinaux éminents qui ont récemment soumis leur dubia au Saint-Siège, demandant une telle clarification. Les confréries reconnaissent que cette action a été prise par amour pour l'Église et souci du salut des âmes. Comme les Cardinaux eux-mêmes l'ont clairement indiqué, cette mesure a été prise avec un profond respect pour notre Saint-Père, le Pape François, et ne devrait en aucun cas être utilisée pour favoriser les divisions dans l'Église. Le grave danger pour l'unité de l'Église due au relativisme moral croissant doit être honnêtement confronté et clairement corrigé.

En tant que pasteurs d'âmes, nous sommes bien conscients des nombreux défis auxquels sont confrontés les hommes et les femmes d'aujourd'hui. Nous nous efforçons d'aider notre peuple, vivant souvent dans des situations complexes, à entendre l'appel du Christ et de son Evangile. Cette tâche est rendue plus facile lorsque l'Église expose hardiment et clairement son enseignement. Il est également essentiel que la discipline de l'Église suive toujours son enseignement dogmatique. En particulier, étant donné qu'il y a actuellement beaucoup de confusion, il est nécessaire de préciser que la Sainte Communion ne peut pas être donnée à quelqu'un qui choisit de vivre dans une relation sexuelle avec une personne autre que son époux ou épouse validement épousé. Ceux qui se trouvent dans cette situation sont bien sûr dignes d'un soutien pastoral et doivent être aidés à participer pleinement à la vie de l'Eglise, selon les circonstances. A cet égard, il est important de dire que la conscience n'est pas une loi en soi remplaçant la sainte loi de Dieu par un jugement privé, mais plutôt un écho de la voix du Créateur. La dignité de la conscience doit être aidée pour surmonter toute ignorance et être protégée de devenir "presque aveugle par suite de l’habitude du péché" (Gaudium et Spes , 16)

Demander une telle clarification, qui réitère l'enseignement perpétuel de l'Église, est un acte d'amour filial par des fils fidèles de l'Eglise qui se tournent vers notre Berger Suprême cherchant son orientation paternelle. Nous souhaitons que cette élucidation nous permette, ainsi que d'autres prêtres et diacres catholiques, d'accomplir notre ministère de manière fidèle et efficace. Nous espérons que cette demande d'éclaircissement puisse être une occasion pour le Saint-Père de nourrir et de soigner le troupeau qui lui est confié par le Seigneur et de nous soutenir, nous le clergé, en faisant de même.

 

Source: LifeSiteNews
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Ingomer - dans Religion
commenter cet article

commentaires