Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 21:03

Curieux dîner que celui tenu jeudi soir au Al Smith Dinner dans les salons du prestigieux Waldorf Astoria, au cœur de Manhattan. Alors que la veille, le candidat républicain déclarait au cours de son dernier débat télévisé qu'il pourrait ne pas reconnaître le résultat des dites "élections" car ces élections étaient "truquées", on a pu voir les deux candidats ... rire aux éclats et rigoler ensemble.

 

Comme le veut la tradition de ce dîner de charité catholique à New York, Hillary Clinton et Donald Trump ont chacun à leur tour pris la parole, pour démontrer leur sens de l'humour et leur sens de l'autodérision. (1) Donald Trump et Hillary Clinton se sont mutuellement fait rire. (2)

 

"Pour moi, ce soir est comme un petit dîner intime entre amis. Pour Hillary, c'est une foule comme elle n'en a jamais vu", a dit, sourire aux lèvres, Donald Trump.

 

Fait rare, le magnat de l'immobilier ne s'est pas épargné lorsqu'il a évoqué l'épisode embarrassant du plagiat d'un discours par sa femme.

 

"Michelle Obama fait un discours, et tout le monde l'adore. Ma femme Melania fait exactement le même et tout le monde lui tombe dessus. Je ne comprends pas...", a-t-il ironisé, sous des applaudissements nourris.

 

Les violences verbales du dernier débat ont laissé place à la franche rigolade.

 

"Hillary est très gentille, elle dit que si elle est élue, je serai obligatoirement nommé ambassadeur en Irak ou en Afghanistan et ce sera à moi de choisir", a plaisanté Donald Trump, sous les rires d'Hillary Clinton.

 

Hillary Clinton apprécie et tacle à son tour Donald Trump qui l'a accusé d'être en mauvaise santé : 

 

"Quand je me dis que j'ai écouté Donald pendant trois débats en entier et que d'après lui, je n'ai pas la santé... En fait, je suis restée quatre heures debout à côté de Donald Trump, plus longtemps que n'importe lequel de ses directeurs de campagne." (3)

 

Tous les quatre ans, juste avant le scrutin, les candidats à la Maison-Blanche se retrouvent ainsi le temps d'une soirée dont les bénéfices sont reversés aux œuvres de l'Église catholique. Le dîner Al Smith est une tradition remontant à l'immédiat après-guerre, honorant la mémoire d'un ancien gouverneur de New York, qui fut en 1928 le premier catholique à représenter un grand parti à la présidentielle américaine.

Trump blague avec Clinton

Partager cet article

Repost 0

commentaires