Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2016 6 27 /02 /février /2016 10:24

Pendant que les migrants sont logés dans des chateaux [1], des conteneurs aménagés à Calais et ailleurs, types algécos modulaires neufs et sécurisés comme il en existe sur les chantiers de construction [2], avec lit, électricité et chauffage [3], les agriculteurs français meurent et se suicident (à raison de deux par jour, 600 suicides d'agriculteurs par an) [4] sans que leurs manifestations se succédant les unes aux autres depuis deux ans n'aboutissent à rien.

Des slogans "On n'est pas des migrants", "vive Marine Le Pen", au passage de François Hollande au Salon de l'agriculture.

François Hollande hué, sifflé et insulté au Salon de l'agriculture : un dommage collatéral

François Hollande a été hué par des éleveurs à son arrivée au Salon de l'agriculture samedi 27 février. [5]

François Hollande a été hué et insulté par des éleveurs peu après son arrivée samedi au Salon de l'Agriculture, qui s'ouvre dans un climat de crise profonde.

 

Des agriculteurs, revêtus pour certains de t-shirts noirs marqués "Je suis éleveur je meurs", ont sifflé le président François Hollande en scandant "Démission!", une heure après son arrivée au Salon de l'agriculture. [6]

 

Les slogans

 

François Hollande, de retour d'une longue tournée dans le Pacifique et en Amérique latine, a inauguré tôt ce samedi matin le salon de l'agriculture, Porte de Versailles. Accueilli par une haie de drapeau de la FNSEA, il s'est d'abord entretenu avec Xavier Belun, président de la FNSEA à 6H47. «Si je suis là aujourd'hui c'est pour montrer qu il y a une solidarité nationale», et «on va tout faire» pour aider l'agriculture, car «en défendant l'agriculture je défends toute la nation», a déclaré le président. «Vous arrivez dans un contexte difficile. Un contexte de crise profonde. Elle dure», et «il y a beaucoup de désespérance, beaucoup de colère», lui a confié le chef de la FNSEA, entouré de membres du syndicat drapeaux à la main.

 

Mais le calme aura été de courte durée: une heure après le début de sa visite, des éleveurs, revêtus pour certains de t-shirts noirs, ont hué le président en lui demandant de «démissionner et de se casser», selon notre journaliste sur place (voir sa vidéo en fin d'article). «C'est l'état d'urgence pour l'élevage!», lance l'un d'eux. «Bon à rien», «on n'est pas des migrants», «connard», «fumier» et autres insultes ont fusé tandis que le président progressait au milieu d'une haie hostile d'éleveurs. «Il s'en fout complètement de nous», clame un autre. «Ca fait un an qu'on mène des actions en France, personne ne nous écoute», renchérit un troisième. [7]

 

Un dommage collatéral

 

En, février 2015, les sanctions européennes contre la Russie avaient déjà coûté 21 milliards d'euros à l'UE.

 

François Hollande hué, sifflé et insulté au salon de l'agriculture est un dommage collatéral pour les sanctions prises par l'Occident contre la Russie. Comme la Russie était le premier pays de destination des exportations européennes notamment françaises pour les produits agricoles, l'embargo russe sur les denrées alimentaires décrété par Moscou en août 2014 en réponse aux sanctions occidentales handicape fortement les producteurs européens et pose des problèmes sérieux pour écouler les produits agricoles français. [8]

 

Notes

 

[1] Des migrants de Calais sont arrivés à Tantonville. Partis mardi soir, ils sont arrivés dans la nuit au château du canton d’Haroué. Est Républicain 27/01/2016 à 09:18, actualisé à 14:26

[2] Calais. Les migrants désormais logés dans des conteneurs, Ouest-France - Modifié le 11/01/2016 à 18:33 | Publié le 11/01/2016 à 18:30

[3] Calais : des conteneurs pour loger les migrants dans la "jungle", France Infon, par Matthieu Darriet lundi 11 janvier 2016 16:49

[4] En Bretagne, 600 croix érigées en hommage aux agriculteurs suicidés, Par lefigaro.fr , AFP agence Mis à jour le 11/10/2015 à 21:52 Publié le 11/10/2015 à 17:07

[5] VIDEO. François Hollande hué par des éleveurs à son arrivée au Salon de l'agriculture, France Info, 27/02/2016

[6] VIDEO. François Hollande hué au Salon de l'agriculture, Le JDD, 27 février 2016

[7] François Hollande hué et insulté au Salon de l'Agriculture, Par lefigaro.fr Mis à jour le 27/02/2016 à 09:53 Publié le 27/02/2016 à 08:40

[8] 600 fermiers français se suicident par an, la faute aux sanctions antirusses?, Sputnik News, 21:28 26.02.2016(mis à jour 23:00 26.02.2016)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires