Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 21:21

Les agriculteurs abandonnent la tactique des barrages routiers qui pénalisent les citoyens, pour passer à la "jacquerie contre les politiques", "les vrais responsables", "députés" et "sénateurs".

Bruno Calle (responsable de la FNSEA Ndlr.), comme d'autres membres de la FNSEA, veut désormais éviter les barrages routiers. Un mode d'action que ne partagent pas tous les agriculteurs, comme ceux de la Coordination rurale (CR), deuxième syndicat agricole français, restés jusque-là à l'écart de ces mouvements.

 

«Ces barrages pénalisent les citoyens, donnent une mauvaise image des agriculteurs et coûtent cher à la collectivité», souligne Yannick Bodin éleveur laitier et céréalier dans le sud de la Manche. Il est aussi responsable de l'action syndicale au niveau national de la CR. «Les barrages de l'été dernier ont abouti à des mesures de saupoudrage qui n'ont rien changé dans le fond. Il faut interpeller les vrais responsables qui peuvent faire bouger les choses. Ce sont les députés ainsi que les sénateurs. Nous irons faire des actions chez eux», prévient-il.

 

L'éleveur attend ce lundi soir entre 300 et 400 agriculteurs pour une réunion d'information à Percy, en Basse-Normandie.

 

«Ce sera le point de départ d'une jacquerie contre les politiques qui abandonnent le monde rural et ne se donnent pas les moyens de prendre de véritables décisions pour éviter que l'on fasse faillite les uns après les autres

 Les agriculteurs en colère changent de tactique

Source: Les agriculteurs en colère changent de tactique, Le Figaro, Par Eric de La Chesnais Mis à jour le 31/01/2016 à 20:58 Publié le 31/01/2016 à 20:30

Partager cet article

Repost 0

commentaires