Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 11:41

Jean-François Copé prête la main au projet du gouvernement Valls de février 2015, un mois et demi après les attentats de Paris (janvier 2015), de réformer le Conseil français du culte musulman (CFCM). ll s'agissait alors "d'un élément clé du plan destiné à favoriser le dialogue avec l'islam, la sécurité des musulmans et la formation de leurs représentants" qui avait été présenté en conseil des ministres.

"Le CFCM intervient dans les relations avec le pouvoir politique français, dans la construction des mosquées, dans le marché des aliments halal, dans la formation de certains imams et dans le développement de représentations musulmanes dans les prisons et dans l'armée française."

Cette instance a été "créée par Nicolas Sarkozy lorsqu'il était ministre de l'Intérieur."

"Il n'est cependant pas question de toucher à la loi de 1905 qui sépare l'État et la religion", nous affirmait-on. Le gouvernement voulait "inciter plus d'établissements d'enseignement musulmans à être sous le régime du contrat avec l'Etat. Parallèlement, la trentaine d'écoles confessionnelles musulmanes hors contrats verront leurs contrôles renforcés." [1]

"Pour ce qui est de la formation des imams", l'Etat souhaitait "doubler d'ici à la fin de l'année (2015. Ndlr.) les six centres universitaires délivrant actuellement des 'formations civiles et civiques' sous la forme de diplômes universitaires (DU) afin que des imams, déjà formés sur le plan religieux, puissent y compléter leur formation à la laïcité." [2]

La république totalitaire qui fait "en sorte que l'islam s'organise" (Henri Guaino) et, par petites touches absorbe le spirituel.

 

Frontispice du livre « Leviathan » de Thomas Hobbes (1651) décrivant l'état moderne. Leviathan - Rex Mundi (Roi de la Terre), le Démiurge, Satan - porte une couronne, il brandit une épée (le symbole du pouvoir temporel), et une crosse (le symbole de l'autorité religieuse). C'est l'essence de la règle de Satan, religieuse, militaire et tyrannique. Au-dessus de Leviathan est une inscription latine du livre de Job (41, 24-25): Non est potestas super-terram quae comparetur ei: "Il n'est sur terre aucune puissance qui lui soit comparable"

Invité de RTL, à l'occasion de la sortie de son livre Le sursaut français, l'ex-président de l'UMP Jean-François Copé réclame un concordat sur l'islam : "C'est très important. Nous avons à faire face à des dérives radicales dramatiques. Il y a un certain nombre de problèmes qui, parce qu'ils ne sont pas réglés dans l'organisation du culte musulman, ont pour conséquence des zones grises". Selon lui, il faudrait ainsi que l'État fixe, par ordonnance, "un certain nombre de règles sur la formation des imams ou la construction des lieux de culte". [3]

Jean-François Copé réclame un concordat sur l'islam

Ils ont supprimé le concordat de Napoléon avec l'Eglise en 1905 au nom de la "laïcité" et souhaitent à présent le restaurer pour l'islam au nom de la "laïcité". Cherchez l'erreur.

Notes

 

[1] Un plan pour réorganiser l'islam de France, ACTUALITE Flash Actu Par Lefigaro.fr avec Reuters Mis à jour le 25/02/2015 à 12:11 Publié le 25/02/2015 à 12:07 )

[2] Le gouvernement crée une «instance de dialogue» avec l'islam, Le Figaro, Par Jean-Marie Guénois, Mis à jour le 25/02/2015 à 13:00 Publié le 25/02/2015 à 12:48

[3] Jean-François Copé : "Je pense que notre pays est sous-sécurisé", par Olivier Mazerolle , Julien Absalon publié le 20/01/2016 à 09:56

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires