Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 08:31

Dans un entretien à "Boulevard Voltaire", l'historien Philippe Conrad, Directeur de "la Nouvelle Revue d’Histoire", a analysé le "retour des identités en Europe" (pour la France, l'héritage grec et romain, les racines celtiques et germaniques), qui "s'il ne se traduit pas en termes politiques ou électoraux" s'assimile à une "sourde révolution culturelle".

"Nous avons un retour spectaculaire et inattendu des identités plurielles en Europe"

Extrait :

 

« Nous avons un retour tout à fait spectaculaire, on pourrait même dire inattendu des identités. Nous étions dans la foulée du grand suicide européen 1914-1945 d'une construction européenne libérale qui se caractérisait uniquement par l'addition d'intérêts économiques. Nous étions dans une idéologie dominante issue de l'individualisme hérité des "Lumières", individualisme hédoniste, progressiste, optimiste.

 

Et puis nous sommes confrontés aujourd'hui à un retour du réel, à un retour du tragique notamment, qui fait que les sentiments communautaires, les identités régionales parfois, mais nationales surtout, sont en train de ressurgir.

Et cela ne va pas rester sans conséquences politiques.

Sans que cela se traduise en termes politiques, électoraux par l'émergence de ce que l'on appelle des populismes, ou assimilés souvent à des nationalismes, on voit bien qu'une sourde révolution culturelle est en cours, qu'une nouvelle représentation du monde est en train de se construire, en réaction à ce qui se passe ailleurs. Et notamment en réaction à l'échec du projet mondialiste wilsonien, progressiste, qui a dominé le XXe siècle et a eu un concurrent pendant un temps avec le messianisme communiste et qui a disparu depuis.

 

On voit bien le réveil, le retour des identités civilisationnelles fortes. Et dans ce contexte-là, on peut penser que l'Europe ne va pas échapper à ce mouvement-là. Encore faut-il le penser justement pour pouvoir le construire, et le mettre en oeuvre d'une manière optimale. »

 

Les Peuples fondateurs de l'Europe, La Nouvelle Revue d'Histoire, Hors série n° 11 H, Automne-Hiver 2015

Les Peuples fondateurs de l'Europe, La Nouvelle Revue d'Histoire, Hors série n° 11 H, Automne-Hiver 2015

Partager cet article

Repost 0

commentaires