Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 19:22

On nous communique :

21 janvier 2016 TOUS à la Concorde

à noter sur vos agendas, publier, et transmettre.

21 janvier 2016 TOUS à la Concorde et que Dieu nous garde!

Dossier de presse


Jeudi 21 janvier 2016, 10 heures, TOUS à la CONCORDE au pied de la statue de Rouen (côté Hôtel Crillon et Ambassade des Etats-Unis)

 

Il y a 223 ans, le roi très-chrétien Louis XVI, le « roi bienveillant » selon Jean de Viguerie
a été assassiné à la suite d’un procès inique.

« Le Roi Très Chrétien Louis XVI a été condamné au dernier supplice par une conjuration impie, et ce jugement s'est exécuté (…) Qui pourra jamais douter que ce Monarque ait été principalement immolé en haine de la Foi et par esprit de fureur contre les dogmes catholiques (...) Ah ! France ! Ah ! France ! Toi que nos prédécesseurs appelaient le miroir de la Chrétienté et l'inébranlable appui de la foi ; toi qui, par ton zèle pour la croyance chrétienne et par ta piété filiale envers le Siège Apostolique, ne marche pas à la suite des nations, mais les précède toutes, combien tu nous es contraire aujourd'hui ! Ah ! encore une fois, France ! Tu demandais toi-même auparavant un roi catholique. Tu disais que les lois fondamentales du royaume ne permettaient pas de reconnaître un roi qui ne fût pas catholique. Et maintenant que tu l'avais, ce roi catholique, c'est précisément parce qu'il était catholique que tu viens de l'assassiner !... Jour de triomphe pour Louis XVI, à qui Dieu a donné et la patience dans les tribulations et la victoire au milieu de son supplice ! » (Sa Sainteté le pape Pie VI Allocution au Consistoire secret du 17 juin 1793 sur l'assassinat de Louis XVI)
 


« Notre Patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé avant nous. Notre Patrie, c’est notre Foi, notre terre, notre Roi... Mais leur Patrie à eux, qu’est-ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la Tradition. Alors, qu’est-ce que cette Patrie narguante du passé, sans fidélité, sans amour ? Cette Patrie de billebaude et d’irréligion ? Beau discours, n’est-ce pas ? Pour eux, la Patrie semble n’être qu’une idée; pour nous elle est une terre. Ils l’ont dans le cerveau ; nous l’avons sous les pieds… Il est vieux comme le diable, le monde qu’ils disent nouveau et qu’ils veulent fonder dans l’absence de Dieu… On nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions ; faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de la fidélité ! Et cette jeunesse veut préserver pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l’homme intérieur... ».

François-Athanase Charette de La Contrie
 

et en outre, comme si ça ne suffisait pas : nos ennemis ont le sens des symboles :
Avortement : 21 janvier, jour de deuil


« Le 21 janvier 2013, ils ont voté la « licence to kill ». En effet, en supprimant la référence à la « détresse de la femme », les députés de la gauche et de la droite-caméléon ont transformé un acte thérapeutique d’exception en un droit positif. Désormais, toutes les adolescentes à partir de 15 ans et toutes les mères de France sont potentiellement tueuses. Il ne reste plus qu’à les conditionner par la propagande d’Etat, dès la maternelle, pour les faire passer à l’acte. »
Rédigé par Louis Blase le 27 janvier 2014.


Mais le pire n’est jamais sûr !!!:


« Dans la politique française, absent(e) est la figure du Roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le Roi n’est plus là ! »
Emmanuel MACRON
 


« France, fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ?
Permettez-moi de vous demander : France, fille aînée de l’Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l’homme, à l’alliance avec la sagesse éternelle ? » Saint Jean-Paul II le 1er juin 1980 au Bourget.
On dit qu’il n’a jamais répété cette phrase de toute la fin de son pontificat : en effet cette appellation s’applique à la FRANCE ROYALE, pas à la république.

Vous devez avoir à cœur d’être présents nombreux sur le lieu du sacrifice pour crier avec nous :
« Vive le Roi ! »

Organisation : France royaliste

Partager cet article

Repost 0

commentaires