Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 17:10

En plus d'une tentative de récupération politique, François Hollande choisit un mot mal venu ayant une signification festive pour rendre hommage aux victimes des attentats du 13 janvier :

"Pavoiser" : Décalé et malvenu. Hollande choisit un mot à connotation festive pour rendre "hommage aux victimes"

Source : Hommage aux victimes: Hollande invite les Français à «pavoiser» leur domicile, Le Figaro, Par Lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 25/11/2015 à 14:57 Publié le 25/11/2015 à 12:33

 

Le terme utilisé "pavoiser" a une double signification. S'il est transitif (comme dans la phrase de Hollande), il signifie seulement "Orner un lieu de drapeaux". Mais il signifie aussi, utilisé sans COD, "manifester avec fierté, ostentation une grande joie". Le mot est donc à tout le moins mal choisi, et l'appel, décalé et malvenu.

 

En outre, on peut se demander de quel drapeau parle François Hollande ? Ceux qui flottaient place de la Bastille le 6 mai 2012, le soir de l'"élection" de François Hollande ? 

Hollande célèbre la "France de la diversité et de l'unité, rassemblée, réunie" qui l'a élu (à partir de la 5e minute dans la video ci-dessus)

"Pavoiser" : Décalé et malvenu. Hollande choisit un mot à connotation festive pour rendre "hommage aux victimes"
"Pavoiser" : Décalé et malvenu. Hollande choisit un mot à connotation festive pour rendre "hommage aux victimes"
Source image: http://ripostelaique.com/drapeaux-etrangers-a-la-bastille-et-vote-musulman-pour-hollande-la-democratie-a-parle.html

Source image: http://ripostelaique.com/drapeaux-etrangers-a-la-bastille-et-vote-musulman-pour-hollande-la-democratie-a-parle.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires