Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 14:37

Nous l'écrivions hier soir. Bravo et merci au site "Sputnik News", qui rapporte la déclaration, tandis que la presse mainstream "française" passe toujours sous silence ce retournement de veste spectaculaire de François Hollande au moment où nous publions cet article, parce que cette déclaration de Hollande est contraire aux injonctions de Bruxelles et à l'agenda mondialiste des grands argentiers et financiers des groupes de presse :

 

Lancé dans un marathon diplomatique pour bâtir une coalition élargie anti-Etat islamique, François Hollande a rencontré mercredi dernier la chancelière allemande.

 

Angela Merkel a promis d'agir "vite" pour répondre à la demande de François Hollande de "réfléchir aux responsabilités supplémentaires" que l'Allemagne pourrait assumer dans la lutte contre le terrorisme, lors d'une déclaration commune à l'Elysée.

 

[...] Les deux dirigeants s'étaient rendus auparavant place de la République à Paris pour déposer une rose parmi les nombreux bouquets et bougies déposées en hommages aux victimes des attentats du 13 novembre, rapporte l'AFP.

François Hollande a par ailleurs appelé à ne pas faire d'"amalgame" entre "réfugiés" et "terroristes", estimant qu'il était du "devoir" de l'Europe "d'accueillir ces personnes".

 

Pour autant, a noté François Hollande, "nous avons eu la preuve que des terroristes peuvent utiliser le cheminement des réfugiés" et "il nous appartient justement de les contrôler avant qu'il ne soit trop tard".

 

"Donc nous devons, et c'est la position que nous avions adoptée, la chancelière et moi-même, avoir une politique qui puisse être effective pour le contrôle de nos frontières extérieures", a-t-il encore déclaré.

François Hollande reconnaît trop tard que des terroristes ont pu "utiliser le cheminement des réfugiés" pour proposer un renforcement du "contrôle de nos frontières extérieures"

Source: Merkel promet d'agir "vite" contre le terrorisme, en réponse à Hollande, Sputnik News, 08:26 26.11.2015(mis à jour 10:43 26.11.2015)

 

Cette déclaration de François Hollande intervient trop tard après qu'il y ait eu 130 morts vendredi 13 novembre. Ses services devaient savoir dès le mois de septembre 2015 (puisque nous le savions) que des terroristes s'infiltraient parmi les "réfugiés", et François Hollande avait préféré alors proposé un "mécanisme permanent et obligatoire d'accueil des réfugiés". Ce retournement de veste de François Hollande n'abusera personne. Pure mesure électorale destinée à amortir la chute aux prochaines "élections" régionales, il est certain que la déclaration restera sans effet pratique sur la politique européenne de Bruxelles aux frontières de l'Europe. La meilleure preuve est que la presse ce matin encore n'avait pas rapporté les propos de l'employé Hollande qui a tenté une sortie qui ne lui sera pas pardonnée par son employeur de l'ombre.

 

. Réfugiés / frontières : une volte-face et un retournement de veste de François Hollande qui intervient trop tard

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires