Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 11:11
La « laïcité » républicaine inefficace contre les harcèlements à l’école
La « laïcité » républicaine inefficace contre les harcèlements à l’école

1 élève sur 10 serait victime de harcèlement à l'école. Les républicains ont voulu chasser Dieu de l'école, ils en déplorent aujourd'hui les conséquences. Après la laïcité inefficace contre l'islamisme (Cf. Attentats de Paris du 7 janvier 2015 commis par des bi-nationaux), inefficace contre l'augmentation des suicides, la laïcité inefficace contre les harcèlements à l'école :

 

Najat Vallaud-Belkacem présente un plan anti-harcèlement à l’école

 

Le Monde | 06.02.2015 à 09h12 • Mis à jour le 06.02.2015 à 09h13

 

Najat Vallaud-Belkacem a présenté son plan anti-harcèlement à l’école, vendredi 6 février sur i-Télé. Pour la ministre de l’éducation nationale, il faut « rompre le silence » et agir sur deux points : la formation des enseignants et la prise en charge des familles.

 

Selon la ministre, 1 élève sur 10 serait victime de harcèlement. Et « parmi tous ces élèves victimes, 1 sur 5 ne va pas parler, c’est ce que va le conduire à des actes tragiques, a-t-elle souligné. Le harcèlement a longtemps été un sujet tabou à l’école, mais depuis deux-trois ans, on en parle. Et le ministère s’en est saisi depuis un an. »

 

Mme Vallaud-Belkacem a annoncé la mise en place d’outils pour « mieux détecter » le harcèlement : la formation des enseignants, mais aussi la mise en place d’un prix « Mobilisons-nous contre le harcèlement » pour que les élèves puissent s’exprimer, par le biais de dessins par exemple.

 

Source: http://www.lemonde.fr/education/article/2015/02/06/najat-vallaud-belkacem-presente-un-plan-anti-harcelement-a-l-ecole_4571190_1473685.html#lYpDVKbTieMlyHx6.99

La « laïcité » républicaine inefficace contre les harcèlements à l’école

Même s'il faut se féliciter de cette rupture du silence autour des harcèlements à l’école, un « sujet tabou à l’école » dont les républicains ne parlent que « depuis deux-trois ans » (!), ce n'est pas avec « la formation des enseignants,» ni « la mise en place d’un prix Mobilisons-nous contre le harcèlement » que ces harcèlements cesseront. Il est frappant de constater que ces « harcèlements » n'existent pas dans les écoles catholiques classiques traditionnelles. Pourquoi ? Tout simplement parce que la vie de prière, le matin, le soir, la fréquentation des sacrements de l'Eglise (eucharistie, confessions), font que les enfants reçoivent une conscience morale que l'école laïque et obligatoire leur a enlevée et est dorénavant incapable de leur donner. D'où les harcèlements d'enfants par d'autres enfants sans conscience morale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires