Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Christ Roi

  • : Christ Roi
  • Christ Roi
  • : Blog d'informations royaliste, légitimiste, pour une France libre, indépendante et souveraine
  • Contact

Horloge

31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 23:12

Un de nos fidèles lecteurs et commentateurs nous signale que le site "Medias-presse.info" a été hacké par l'Etat islamique. En page d'accueil de ce site s'affiche désormais une image d'un combattant de l'Etat islamique et de son drapeau, affichant "I love Isis", "Fuck france".

 

http://www.medias-presse.info/

Partager cet article

31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 20:50
Ukraine : Les indépendantistes rejettent les "pourpalers de paix" de Minsk recherchés par Kiev

Les pourparlers de paix entre Kiev et les séparatistes prorusses, avec la participation de la Russie et de l'OSCE, qui avaient débuté samedi à Minsk avec devaient conclure une trêve contraignante (1). Il se sont terminés sans accord.

Les pourparlers de paix se sont achevés ce soir sans l'accord de cessez-le-feu espéré par les Occidentaux.

L'émissaire de la république de Donetsk Denis Pouchiline a reproché à Kiev d'"insister sur la ligne de partage établie en septembre" par les accords de Minsk alors que les séparatistes ont considérablement gagné du terrain depuis.

Les forces indépentantistes avaent lancé une contre-attaque le 22 janvier (2) suite à une offensive des troupes kiéviennes et notamment des unités de réserve ordonnée par le président ukrainien Porochenko le 20 janvier (3).

La veille, le 19 janvier, le boucher de Kiev rejeta le nouveau plan de paix de Vladimir Poutine et relança l'offensive contre les indépendantistes. (4)

Jusque-là, au 12 janvier, la ligne de front n'avait absolument pas bougé. (5)

Le président ukrainien Porochenko était à la marche républicaine du 11 janvier à Paris

Le président ukrainien Porochenko était à la marche républicaine du 11 janvier à Paris

Ces derniers jours, les présidents russe Vladimir Poutine, français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel avaient dit espérer, lors d'un entretien téléphonique, la conclusion d'un "cessez-le-feu rapide".

Ce samedi 31 janvier, l'armée ukrainienne a déploré la mort de 15 soldats en 24 heures, l'un des pires bilans journaliers depuis le début du conflit il y a neuf mois qui a fait plus de 5.000 morts. La veille, au moins 24 personnes dont 19 civils ont péri dans l'Est.

Selon l'armée ukrainienne, les combats faisaient rage samedi aux abords de la ville stratégique de Debaltseve, sur la route reliant Donetsk à Lougansk. Un responsable militaire séparatiste, Edouard Bassourine, a pour sa part affirmé que les rebelles avaient "encerclé" les forces ukrainiennes, soit 8.000 hommes au total, présentes à Debaltseve.

Plusieurs médias ukrainiens comparent la bataille de Debaltseve à la "tragédie" d'Ilovaïsk, quand, en août, des troupes kiéviennes ont été encerclées par les indépendantistes et plus de 100 militaires ont été tués.

L'armée ukrainienne a fait état samedi de combats à Vougleguirsk, dont la conquête par les rebelles signifierait un encerclement quasi-total de Debaltseve.

Alors que le coup d'Etat américain en Ukraine est de mieux en mieux connu, dans un entretien avec l'hebdomadaire ukrainien Dzerkalo Tyjnia paru samedi, l'ambassadeur des Etats-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt a souligné que les Etats-Unis n'avaient "pas épuisé tous les moyens pour faire payer à la Russie le prix" pour son rôle dans le conflit ukrainien (sic). 

L'Union européenne a de son côté accru cette semaine la pression sur la Russie, en prorogeant de six mois les sanctions. (6)

Un "document contraignant sur un cessez-le-feu immédiat et le retrait des armes lourdes de la ligne de contact" aurait dû être signé à Minsk qui avait déjà été le lieu de la conclusion des premiers accords de paix en septembre 2014.

 

Notes

 

(1) Ukraine: pourparlers entre Kiev et séparatistes, Le Figaro avec Afp, Mis à jour , Publié http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/01/31/97001-20150131FILWWW00100-ukraine-pourparlers-entre-kiev-et-separatistes.php

(2) http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-attaques-massives-des-forces-independantistes

(3) http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-kiev-fait-monter-en-ligne-ses-reserves

(4) http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-combats-acharnes-dans-peski-et-vers-avdeevka-secteur-de-donetsk

(5) http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-la-treve-est-morte-kiev-pilonne-les-populations-sans-defense

(6) http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/31/2040941-ukraine-debut-pourpalers-paix-minsk-entre-kiev-separatistes.html

Partager cet article

Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 19:14

Etrange chose que ce sentiment de malaise vis-à-vis de l’islam qui monte peu à peu parmi les non-musulmans. Comme la presse s’en fait de plus en plus l’écho (et davantage encore sur internet), comme presque trois quarts des Français l’ont reconnu dans un sondage récent, il y a quelque chose de perturbant dans l’islam. Pourquoi ces terribles luttes fratricides entre musulmans n’en finissent-elles jamais ? Pourquoi cette intolérance doctrinale de l’islam envers les autres religions ? Pourquoi cette volonté de tout dominer ? Pourquoi les problèmes d’intégration au sein du monde moderne, si ce n’est de compatibilité avec lui ? Pourquoi certaines atteintes aux libertés, à la dignité humaine ? Pourquoi si peu de réaction de l’immense majorité des musulmans eux-mêmes devant tout cela ? Et en particulier, pourquoi si peu de réaction devant les violences qui ne cessent de se produire depuis que cette religion s’est imposée, voici environ 1400 ans, et la formidable épopée de Mahomet, son prophète ? Mais surtout, pourquoi est-il si difficile, voire interdit aux musulmans d’aborder ces sujets, de poser ces questions et de se livrer à des interprétations critiques ? Qu’y a-t-il donc à cacher dans l’islam ?

 

[...] L’islam n’est pas le résultat d’une révélation divine – ou de la prédication de Mahomet – mais celui d’un processus très long et très complexe de réécriture de l’Histoire, s’enracinant dans des croyances juives et chrétiennes dévoyées, et manipulé par les califes pour satisfaire leurs visées de domination politique. Cette découverte restait encore à ce jour quasi inconnue du public. (p. 88.)

 

Le Grand Secret de l’Islam est un ouvrage de 135 pages de Olaf, en lecture libre sur internet (http://legrandsecretdelislam.com/). L'auteur remercie Edouard-Marie Gallez, docteur en théologie et histoire des religions, pour sa patiente collaboration à cet ouvrage et indique qu'"on pourra se reporter aux deux volumes de sa thèse, Le Messie et son Prophète (Editions de Paris, 2005-2010) pour y trouver les très nombreuses références, sources bibliographiques et historiques que les limites de l’exercice de vulgarisation et de développement de cette thèse que constitue Le Grand Secret de l’Islam ne permettent pas toujours de citer."

Extrait (p. 11) :

 

Une thèse de doctorat en théologie et histoire des religions a été soutenue en 2004 à l’université de Strasbourg II par un chercheur étonnant, le père Edouard-Marie Gallez, élève et continuateur des travaux du père Antoine Moussali – lesquels s’enracinent eux-mêmes dans les travaux précédents de chercheurs du Moyen-Orient. Cette thèse se fonde également sur les recherches personnelles de l’auteur et sur la reprise d’un colossal ensemble de recherches précédentes, ayant abouti aux percées majeures déjà mentionnées. Nous citerons en particulier les suivantes :

‐ Islamologie « classique » : des découvertes remarquables ont été réalisées par Régis Blachère, Alfred-Louis de Prémare, Patricia Crone, Michael Cook, Marie-Thérèse Urvoy, Gerd Puin, Manfred Kropp, Guillaume Dye, Robert Kerr, ou encore Christoph Luxenberg ;

‐ Recherches plus ou moins éparses de nombreux intellectuels, historiens, archéologues, géographes, linguistes, scientifiques et religieux ;

‐ Traditions historiques et religieuses - à commencer bien sûr par les traditions et les textes musulmans - et aussi les traditions juives et celles des Eglises d’Orient;

‐ Approche nouvelle du christianisme des origines, éclairée notamment par l’analyse des manuscrits de la Mer Morte.

 

 

Source: http://legrandsecretdelislam.com/

Partager cet article

31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 17:21
Un député ukrainien avait révélé à l’avance le complot américain du coup d’Etat – Vidéo et transcription

TRANSCRIPTION :

 
- Le député Oleg Tsarov a la parole! 
 
Honorables collègues,
Honorable Vladimir Vasilievitch,
 
Dans mon rôle en tant que représentant du peuple ukrainien, des militants de l’organisation se sont adressés à moi et m’ont fourni des preuves claires que sur notre territoire, avec le soutien et la participation directe de l’ambassade américaine à Kiev le projet « TechCamp » est mis en place en vertu duquel des préparatifs sont en cours pour une guerre civile en Ukraine. 
 
Le projet « TechCamp » prépare des spécialistes pour une guerre de l’information utilisant les médias modernes pour discréditer les institutions étatiques et des révolutionnaires potentiels pour organiser des manifestations et le renversement de l’État de droit. 
 
Le projet est actuellement supervisé et sous la responsabilité de l’ambassadeur américain en Ukraine: Geoffrey R. Pyatt. 
 
Après ma conversation avec l’organisation « Volya », j’ai appris qu’ils ont réussi à accéder aux installations du projet  » TechCamp » en se faisant passer pour une équipe de spécialistes de l’informatique.À leur grande surprise, des séances d’information sur les particularités de l’utilisation des médias modernes ont eu lieu.
 
Des instructeurs américains leur ont expliqué comment les réseaux sociaux et les technologies de l’Internet peuvent être utilisés pour la manipulation ciblée de l’opinion publique ainsi que pour activer le potentiel de protestation et pour provoquer des troubles violents sur le territoire de l’Ukraine par la radicalisation de la population et le déclenchement de luttes intestines.
 
Les instructeurs américains montrent des exemples d’utilisation réussie des réseaux sociaux pour organiser des manifestations en Égypte, Tunisie et Libye.

 

Les représentants de « TechCamp » délivrent actuellement des conférences à travers toute l’Ukraine.

Un total de cinq événements ont eu lieu jusqu’à présent.

Environ 300 personnes ont été formées comme agents, et sont maintenant actifs dans toute l’Ukraine.

La dernière conférence « TechCamp » a eu lieu les 14 et 15 Novembre 2013 en plein cœur de Kiev sur le territoire de l’ambassade des États-Unis!

Vous me dites quel pays dans le monde permettrait à une ONG de fonctionner à l’ambassade des États-Unis? C’est irrespectueux envers le gouvernement ukrainien et envers le peuple ukrainien !

Je lance un appel aux autorités constitutionnelles de l’Ukraine avec la question suivante:

Est-il concevable que des représentants de l’ambassade des États-Unis organisent les Conférences « TechCamp » en abusant ainsi de leur mission diplomatique ?

Laissez-le parler!

continuez!

La Résolution de l’ONU du 21 Décembre 1965 réglemente le caractère inadmissible de toute ingérence dans les affaires intérieures d’un État de façon à protéger son indépendance et sa souveraineté conformément aux paragraphes un, deux et cinq.

Je vous demande de considérer cela comme une requête de mener une enquête sur cette affaire.

Merci!

Source -
 

Partager cet article

Publié par Ingomer - dans Russie
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 16:06
Marche "républicaine" du 11 janvier 2015. Une centaine d'êtres supérieurs (nos gouvernants), entourés par une multitude de policiers et de gardes du corps, faisaient semblant, bras dessus, bras dessous, de manifester.

Marche "républicaine" du 11 janvier 2015. Une centaine d'êtres supérieurs (nos gouvernants), entourés par une multitude de policiers et de gardes du corps, faisaient semblant, bras dessus, bras dessous, de manifester.

La foule marchait, ou plutôt piétinait, autour de la statue de la République, alors qu’une centaine d’êtres supérieurs (nos gouvernants), à un kilomètre de là, entourés par une multitude de policiers et de gardes du corps, faisaient semblant, bras dessus, bras dessous, de manifester. D’un côté, l’exaltation d’une masse compacte et recueillie, de l’autre : tournez manège ! Car l’important, pour ces gens-là, n’était pas le peuple qui communiait plus loin. Non, l’important était les centaines de journalistes qui les flashaient tous unis pour l’occasion, tous rassemblés autour du président français. Ce jour-là, il ne fallait pas être avec la masse, il fallait simplement être sur la photo. Nous avons assisté à de la « comm' », à une simple mise en scène bien huilée : les chefs de gouvernement défilant vers les caméras dans une ruelle bien gardée et barrée par le service d’ordre et les gardes du corps d’un côté, et le peuple… ailleurs.

Marche "républicaine" du 11 janvier 2015. François Hollande et l'Oligarchie mondialisée, à la télévision ... et dans la réalité

Marche "républicaine" du 11 janvier 2015. François Hollande et l'Oligarchie mondialisée, à la télévision ... et dans la réalité

Vous me direz, il est normal de prendre des précautions quand la plupart des autorités des États du monde sont présentes. Certes, il était naturel de les protéger de tout mouvement de foule qui aurait pu cacher des fanatiques décidés à faire un carton mondialisé. Mais n’était-il pas plus facile de délimiter un emplacement en tête du cortège, au besoin en rassemblant les grands de ce monde deux heures avant la manif pour minorer les risques ?

Maintenant, parlons de l’attitude des journalistes français qui ne diffusèrent jamais la deuxième photo. Montrant, ainsi, combien ils étaient aux ordres du politiquement correct. Même si, sur le moment, la télévision y fit allusion, il fallut des journalistes étrangers pour prendre ce cliché avec vue plongeante et cadrage élargi, montrant le confinement du groupe dans une impasse sous la surveillance des CRS et gendarmes mobiles. Si nos journaux ne l’ont pas publiée, c’est qu’ils savaient l’effet désastreux que cette photo agrandie provoquerait chez nos concitoyens. Le peuple qui, pendant des jours, avait cru à l’union nationale. Union, oui, mais simplement celle des puissants de ce monde, de tous ces chefs d’État mondialisés qui versaient une larme par obligation...

Partager cet article